Cela n’est pas nouveau pour beaucoup d’entre-vous : il est parfaitement possible d’acheter des espaces publicitaires sur le Net. Et pour ceux qui l’ignorent encore et qui souhaitent le faire pour promouvoir leurs activités, il s’agit de s’adresser à des régies publicitaires dont le domaine de spécialisation est internet. La question est alors de savoir quelle régie choisir, surtout si vos moyens financiers sont limités.

Google adwords : le meilleur

adwordsLa régie publicitaire de Google est la meilleure non seulement en raison de la notoriété et de l’extrême popularité de ce moteur de recherche, mais aussi parce que les fonctionnalités mises à la disposition des annonceurs sont particulièrement diversifiées et élaborées. Notamment, les emplacements accordés par Google sont ciblés, votre publicité sera vue par des internautes à la recherche d’informations sur votre secteur d’activité ainsi que les produits et services disponibles dans le domaine. D’où un Retour sur Investissement (ROI) garanti. Ceci étant, en plus de votre publicité sur Google, il est vivement conseillé de travailler votre visibilité sur les moteurs de recherche. Pour cela, fiez-vous aux expertises d’une agence de référencement. En somme, pour être visible sur Google, il vaut mieux combiner SEO (Search Engine Optimization) et SEA (Search Engine Advertising).

D’autres régies à exploiter

facebook-for-businessDans une moindre mesure, vous pouvez vous orienter vers Bing Add, le moteur de recherche de Microsoft fonctionnant en partenariat avec Yahoo. Un autre régie à ne surtout pas négliger, Facebook for Business est un accès direct aux 30 millions d’utilisateurs du plus grand réseau social au monde. Il s’agit ici du nombre d’inscrits en France. L’audience mondiale, elle, a dépassé le milliard depuis fin juin 2016. Facebook a déployé un dispositif extrêmement puissant de ciblage des profils fortement susceptibles d’être intéressés par votre annonce. Enfin, ces derniers mois, Twitter fait la promotion de sa régie même si cette dernière existe depuis quelques années. Ces quelques lignes permettent de se rendre compte de l’évolution du métier d’acheteur d’espaces publicitaires depuis l’avènement d’Internet.

Laisser une réponse