Derrière la page web qui s’affiche dans votre navigateur se trouvent tout un langage et tout un process déchiffrable seulement par les ingénieurs informatiques et les webmasters. Apache est le cœur de ce dispositif, ou plutôt ce système de codes inaccessibles à la compréhension du néophyte ou de l’initié aux compétences de débutant. Voici une petite introduction à Apache qui est ce que l’on appelle un serveur web.

Apache, pièce maîtresse de tout site internet

Savez-vous qu’une page de site web constitue un fichier au format HTML ? Pour que ce fichier puisse s’ouvrir afin que la page s’affiche telle que vous la voyez sur votre ordinateur dans votre navigateur, l’éditeur du site a besoin d’un logiciel spécial. C’est ce dernier que l’on appelle « serveur web ». Apache est un des serveurs les plus répandus et les plus populaires.
Un serveur comme Apache conserve l’historique des demandes au sein d’un fichier journal d’accès, plus communément désigné par l’expression en anglais apache access log (log signifiant « registre » ou « journal ».

Il est parfaitement possible de lire ce fichier journal d’accès et il est recommandé de le faire, car c’est une mine d’informations. Il est même mieux de collecter les données sur ce journal et de les analyser. Elles permettent par exemple de se pencher sur la mise en place d’une solution pour optimiser la vitesse du site ou améliorer le confort de navigation.

Apache et les systèmes d’exploitation

apacheCe serveur fonctionne sur toutes les déclinaisons du système d’exploitation Unix, dont font partie Linux et Mac OS X, ainsi que Android. Concrètement, et schématiquement, Apache va procéder à l’interprétation des requêtes HTTP (ces dernières sont ensuite répertoriées dans l’Apache access log). Ces requêtes sont introduites via le port 80 lié au protocole HTTP. La réponse aux requêtes par Apache est également transmise via ce protocole.

Laisser une réponse