Pourquoi faire appel à un webdesigner ?

Pour vous, ce métier semble être un fourre-tout tellement vous en avez entendu parler. Pourtant, le métier de webdesigner englobe une réalité professionnelle bien précise dont les contours ont été définis, délimités, déterminés par le Ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique. Donc, si vous avez une ou plusieurs des taches suivantes à faire, n’oubliez pas que vous pouvez recourir à un webdesigner.

Description globale du métier

webdesignCe professionnel du net a pour mission la conception et la réalisation du design (l’allure et la présentation générale) d’une interface web. La grosse erreur à ne pas faire est de limiter sa tache à la conception graphique. D’une manière plus précise, le webdesigner se lance dans la formalisation des interactions entre les différentes pages d’un site internet. Ce dernier étant aujourd’hui de plus en plus responsive. Désormais, le webdesigner est souvent amené à collaborer avec un développeur d’application mobile. Dans son travail, il doit, à chaque étape de création, prendre en compte 3 critères : ergonomie du site, les possibilités de son utilisation, mais aussi son accessibilité.

Son domaine d’intervention

creer-design-siteLe webdesigner intervient lors de la création de l’architecture interactionnelle du site. Il doit également être présent au moment de déterminer l’organisation des pages. Enfin, il définit l’arborescence du site et s’assure que la navigation y sera aisée et confortable. Il prend en charge le projet depuis l’élaboration de la maquette du site jusqu’à ce que celui-ci soit achevé par le développeur web. Il « fabrique » chaque élément graphique du site, imagine l’identité visuelle et concocte la charte graphique. Tout cela doit se faire en gardant un œil sur les contraintes et caractéristiques techniques du web.

Des atouts indispensables

Un webdesigner doit avant tout être créatif et novateur. Sans ces deux atouts, il lui sera difficile d’exercer sa fonction, surtout s’il travaille en indépendant. Lorsqu’il évolue au sein d’une agence web ou d’une entreprise de services du numérique, le chef de projet peut toujours l’orienter en cas de panne de créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.