Savoir se protéger sur internet : partie 2

Savoir se protéger sur internet : partie 2

Dans la première partie de ce mini-dossier, vous avez découvert qu’il était interdit de donner ses coordonnées bancaires pour visionner un film. Malgré tout, le web regorge d’autres dangers tout aussi importants. Ces derniers vous guettent chaque jour et ils ont un gout prononcé pour ceux qui souhaitent gagner de l’argent sur internet.

Les casinos et les bookmakers en ligne

bookmakerAu cours d’une période de vache maigre, vous vous êtes surement tourné vers le média « 100 % libre » pour tenter de trouver une meilleure source de revenus ou pour lancer un business. Une fois sur internet, vous avez fait appel aux pouvoirs de son dieu pour trouver la réponse à votre question : « Comment gagner de l’argent sur internet ? ». Google vous a alors généré une longue liste de sites susceptibles de vous livrer le Saint Graal. Sur ces derniers, vous avez découvert que jouer sur un casino en ligne ou chez un bookmaker permettait d’arrondir ses fins de mois. Vous décidez alors de vous inscrire sur Betclic ou sur le site de la FDJ. Malheureusement, ce que ces sites ne vous ont pas dit, c’est que gagner aux paris sportifs relève de la chance. Quant aux jeux de casinos en dehors du poker, les statistiques parlent d’elles-mêmes : vous avez 96 % de chance de perdre. Le pire ? Les 4 % du temps où vous gagnez, vous êtes en déficit sur ¾ des cas.

Où se trouve le danger pour les chanceux ?

bookmaker
Le véritable danger sur ces sites en dehors du jeu compulsif et des risques de dettes réside dans l’attitude des opérateurs propriétaires de ces plateformes. Si par miracle vous réussissez à gagner régulièrement ou que vous avez empoché une grosse somme, vous risquez de ne jamais toucher le moindre centime. Les casinos et les bookmakers chercheront toujours un moyen de fermer votre compte en prétextant par exemple que vous avez inversé votre 1er prénom et le second lors de votre inscription. Des opérateurs comme Bwin ont bâti leur réputation sur ce genre de « faute du joueur ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.