Savoir se protéger sur internet : partie 3

Savoir se protéger sur internet : partie 3

Jusqu’ici, nous vous avons présenté des dangers en lien avec votre compte en banque, mais internet peut aussi se passer de votre argent. Vous avez surement entendu parler de l’affaire de TV5 Monde lorsque des terroristes ont pris le système informatique de la chaine en otage pour diffuser leur message de haine. Sachez que cette situation peut également arriver à votre compte Facebook, Google+ ou Twitter.

La collecte de données

pirateLes pirates sur internet font preuve de beaucoup d’imagination pour leur programme et leur virus. Si certains les utilisent pour collecter vos coordonnées bancaires, d’autres s’en servent pour obtenir vos données personnelles. Lors de vos nombreuses sessions de navigation, vous avez surement remarqué que sur certains sites qui nécessitent un login, vous avez la possibilité de ne plus entrer ce dernier ainsi que votre mot de passe en cochant sur la case « se souvenir de moi ». Vous avez également dû remarquer cette petite clé en haut de votre navigateur qui vous propose de se souvenir de votre mot de passe. Sachez qu’il s’agit des deux sources préférées des pirates pour retrouver votre login et votre mot de passe. À noter d’ailleurs que même l’État peut retrouver ces informations dans le cadre d’une enquête ce qui prouve qu’elles ne sont pas du tout sécurisées ni par la plateforme qui les héberge ni sur votre navigateur blindé de pare-feux. Une fois ces données en main, les pirates s’en serviront pour envoyer des mails « corrompus » à vos contacts. Et si l’affaire prend une certaine envergure, vous serez le principal responsable ou du moins le suspect numéro 1.

Comment éviter ce problème ?

retenir un mot de passe

Ici, la vigilance doit être poussée à son maximum. Avant tout, ne vous inscrivez pas sur tous les sites que vous visitez. Renseignez-vous toujours sur ces plateformes via les forums par exemple qui constituent le syndicat des consommateurs sur le web. Ensuite, évitez de cocher sur cette fameuse clé. Utilisez votre mémoire ou des petits mémos pour retenir tous vos mots de passe. Enfin, changez régulièrement le mot de passe de votre messagerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.